La Confédération helvétique est une destination professionnelle convoitée par de nombreuses personnes. Des multinationales renommées et des salaires moyens élevés rendent la Suisse très attractive pour des milliers de personnes chaque année. La concurrence est rude, la recherche d'un emploi doit donc être mûrement réfléchie.

Comment trouver un emploi en Suisse ? Que dois-je savoir avant de postuler pour un emploi en Suisse ? Quels sont les secteurs et les professions les plus rentables ? Dans quels secteurs la plupart des gens sont-ils employés ?

Lisez notre guide pour trouver un emploi en Suisse ci-dessous et découvrez-le.

TABLE DES MATIÈRES :

 

Comment fonctionne le marché du travail suisse ?

En Suisse, comme dans tous les autres pays du monde, il existe différents secteurs économiques et industriels, chacun ayant des besoins spécifiques en matière de recrutement de main-d'œuvre.
Selon l'Office fédéral de la statistique (OFS), la Suisse compte 16 macro-régions du marché du travail. Ces macrorégions comprennent le marché du travail de la Suisse romande (comprenant les cantons de Genève, du Jura, de Neuchâtel, de Fribourg, du Valais, de Vaud et de Berne), le marché du travail de la Suisse alémanique et celui de la Suisse italienne (comprenant les cantons d'Argovie, du Valais et de Berne). Appenzell Rhodes-Extérieures, Appenzell Rhodes-Intérieures, Berne, Bâle Campagne, Bâle Ville, Fribourg, Glaris, Grisons, Lucerne, Nidwald, Obwald, Saint-Gall, Schaffhouse, Soleure, Schwyz, Thurgovie, Uri, Valais, Zoug, Zurich et Tessin).
Chacune de ces régions présente des caractéristiques particulières en ce qui concerne le marché du travail. L'attractivité du marché du travail suisse peut donc varier en raison de facteurs internes mais aussi externes par rapport à l'Europe voisine, notamment en raison de l'évolution du taux de change euro-franc suisse (EUR/CHF).

Selon l'Office fédéral de la statistique (OFS), la Suisse compte 16 macro-régions du marché du travail. Ces macro-régions comprennent le marché du travail de la Suisse romande (comprenant les cantons de Genève, du Jura, de Neuchâtel, de Fribourg, du Valais, de Vaud et de Berne), le marché du travail de la Suisse alémanique et le marché du travail de la Suisse italienne (comprenant les cantons d'Argovie Appenzell Rhodes-Extérieures, Appenzell Rhodes-Intérieures, Berne, Bâle-Campagne, Bâle-Ville, Fribourg, Glaris, Grisons, Lucerne, Nidwald, Obwald, Saint-Gall, Schaffhouse, Soleure, Schwyz, Thurgovie, Uri, Valais, Zoug, Zurich et Tessin).

Chacune de ces régions présente des caractéristiques particulières sur le marché du travail. L'attractivité du marché du travail suisse peut donc varier en raison de facteurs internes mais aussi externes par rapport à l'Europe voisine, notamment en raison de l'évolution du taux de change euro-franc suisse (EUR/CHF).

 

Les secteurs d'emploi les plus rentables

Les emplois les mieux rémunérés en Suisse se trouvent dans le secteur financier (en particulier, la banque et les assurances). Ce secteur spécifique offre un salaire mensuel moyen d'environ CHF 9'200 brut (environ EUR 8'600 au 25/10/2021). Les secteurs informatique, médical, chimique et pharmaceutique sont également très lucratifs.

D'autres secteurs d'emploi très dynamiques sont le tourisme, l'hôtellerie et le secteur du luxe. Des secteurs tels que le tourisme ou l'hôtellerie se caractérisent également par une forte demande de travail temporaire ou saisonnier, bien que les postes permanents soient tout aussi courants.

À titre d'exemple, la ville de Genève exerce une forte attraction sur les travailleurs du monde entier. En effet, Genève abrite de nombreuses entreprises et organisations internationales, telles que les Nations unies (ONU), l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'Organisation internationale du travail (OIT) et l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire, plus connue sous le nom de CERN.

 

Quelles sont les professions les plus recherchées en Suisse ?

Parmi les emplois les plus demandés en Suisse, on trouve :
- Spécialistes du secteur informatique ;
- Spécialistes du secteur bancaire ;
- Spécialistes du secteur pharmaceutique ;
- Personnel de santé et de soins qualifié ;
- Chefs de projet ;
- Ingénieurs ;
- Artisans (maçons, charpentiers, plombiers, électriciens....) ;
- Gestionnaires de projets de construction ;
- Conseillers en vente ;
- Monteurs et installateurs électriques .
Il faut noter que les professions les plus demandées peuvent varier fortement d'un canton à l'autre, même au sein d'un même secteur d'activité : le marché du travail n'est donc pas le même à Genève qu'à Lausanne, Neuchâtel ou Zurich. Lors de la recherche d'un emploi en Suisse, il est nécessaire de tenir compte des spécificités de chaque canton.

Il faut noter que les professions les plus demandées peuvent varier fortement d'un canton à l'autre, même au sein d'un même secteur d'activité : le marché du travail n'est donc pas le même à Genève qu'à Lausanne, Neuchâtel ou Zurich. Lors de la recherche d'un emploi en Suisse, il est nécessaire de tenir compte des spécificités de chaque canton.

 

Recherche d'emploi en Suisse : comment rédiger son CV ?

Pour obtenir une offre d'emploi pour le poste que vous recherchez, il est très important de prêter attention à votre curriculum vitae (ou CV, en abrégé) : un CV bien rédigé peut éviter que votre candidature soit rejetée avant même le début du processus de sélection.

Les recruteurs en Suisse apprécient particulièrement un CV bien détaillé, dans lequel l'expérience professionnelle du candidat est documentée, sans aucune lacune dans la description des tâches et fonctions exercées, et encore moins des compétences acquises.

Pour chaque expérience professionnelle, il est important de mentionner :

  • La taille de l'entreprise où vous avez travaillé (en termes de chiffre d'affaires ou de nombre d'employés)
  • Son domaine d'activité
  • Sa situation géographique

Il est également crucial de clarifier autant que possible les acronymes afin que le recruteur puisse comprendre pleinement le parcours du candidat.

Les informations personnelles doivent donc être complètes. N'oubliez jamais d'inclure :

  • Votre nom complet
  • Vos coordonnées
  • Votre adresse personnelle

N'oubliez jamais d'indiquer l'indicatif international du numéro de téléphone que vous indiquez comme numéro de contact, surtout s'il s'agit d'un numéro italien (+39), français (+33) ou allemand (+49).

Autre point important : si vous mentionnez le permis B comme permis de conduire, précisez qu'il s'agit du document permettant de conduire des voitures. En Suisse, en fait, "permis B" signifie permis pour étrangers !

Enfin, les CV suisses contiennent la section "références". Dans cette section, il est important de mentionner les noms, les postes et les coordonnées de vos anciens employeurs. Il doit s'agir de références consensuelles, donc demandez toujours la permission avant de mentionner quelqu'un.

 

Par où commencer pour chercher un emploi en Suisse ?

Le meilleur endroit pour commencer à chercher un emploi en Suisse est sans aucun doute les sites web et les portails spécialisés. Ces services agissent comme des agrégateurs de la demande (ceux qui recherchent des travailleurs) et de l'offre (ceux qui se proposent comme travailleurs).

Sur ces plateformes, vous trouverez des annonces d'agences de recrutement suisses, de grandes entreprises, de PME, d'institutions publiques fédérales, cantonales et municipales. En quelques clics, vous aurez un aperçu clair de chaque offre d'emploi et pourrez immédiatement poser votre candidature.

Nous énumérons ci-dessous quelques-uns des sites et/ou portails de recherche d'emploi les plus populaires en Suisse :

  • Jobs.ch – plateforme proposant un large éventail d'offres d'emploi (plus de 80 000) classées par secteur, entreprise et activité.
  • Jobup.ch – plus de 40 000 offres d'emploi disponibles, réparties par canton
  • Jooble.ch – un site qui regroupe plus de 148 000 offres d'emploi de toute la Suisse
  • Indeed.com – actuellement le plus important agrégateur d'emplois en Suisse

Ces sites d'agrégation d'offres d'emploi sont extrêmement utiles mais, en même temps, ils canalisent des flux importants de candidatures et cela met votre candidature en concurrence avec beaucoup d'autres. Pour cette raison, et pour que votre candidature se distingue des autres, il est important de surveiller également les sites des agences pour l'emploi, les portails tels que LinkedIn ou les sites des entreprises qui vous intéressent, afin de pouvoir contacter directement les recruteurs chargés du recrutement et d'avoir de meilleures chances de succès.

 

Nous espérons que ce guide du marché du travail suisse vous aidera à réussir votre recherche d'emploi dans la Confédération helvétique. Si vous voulez calculer la valeur exacte de votre futur salaire suisse en euros, veuillez utiliser notre service de change WireTransferExchange.com. Si vous voulez savoir comment travailler en Suisse sans avoir la nationalité suisse, nous vous recommandons de consulter notre guide pour les travailleurs transfrontaliers.